page spéciale Fulpmes ---« monde des anciens »

 

L'Appel de Londres

J 'avais pensé venir cette année à votre Soirée B&W, après le bal du lycée, mais la date du 18 juin n'allait pas pour moi car je participe toujours aux cérémonies de I'Appel du 18 juin. Pourtant, j'avais beaucoup aimé l'ambiance du bal à Vienne et cela m'aurait fait plaisir de voir encore la communauté de votre lycée, et de visiterVienne encore mieux. En revanche, je ne suis ni jeune ni ancienne élève, malheureusement.
J' ai connu Jean Bastianelli et Ferdi au CA de I'ALFM en 2009-2010. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle nous avions été invités au bal et à votre fête de printemps. Notre association d'élèves créée en 1926 était moribonde et, en 2oo2, un proviseur a voulu la réanimer. ll a réuni un certain nombre de personnes, élèves, enseignants (c'est mon cas), anciens parents pour relancer l'association. Le bouche-à-bouche n'est pas facile, parfois plus facile de créer que de re-créer. L'association est alors devenue celle des Anciens du Lycée Français Charles de Gaulle- Très contente pour ma part car cela me permettait d'y participer. Arrivée en 1978, ma fille entrait en 5eme. Jje me sens très attachée à mon lycée. Je suis dans le bureau et m'attache vivement à la mémoire, à la transmission, mais... J'ai regardé pour la 1ère fois un de vos journaux,
au hasard celui de septembre 2010. Mon rêve! Même si nous ne réalisions que le millème de votre journal, je me sentirais déià cornblée. J'ai été particulièrement intéressée par l'article sur l'école de Fulpmes, celui de I'Oftag XVll et les anciens (re)trouvés. En effet, en 2015 nous fêterons les 100 ans du [ycée et je dis aux autres membres qu'il n'est pas trop tôt pour rassembler témoignages, photos et documents.
En ce qui concerne l'Oflag, je me sens très touchêe car j'ai commencé, il y a un an et demi, une recherche sur des professeurs et élèves disparus à la dernière guerre. 19 noms sont gravés sur la pierre dans le hall du [ycée. Je n'ai pas encore tracé tout le monde (une petite douzaine). Je suis émerveillée par la qualité de votre site, sa richesse et la diversité de ses rubriques. Je ne suis malheureusement pas du tout
qualifiée en informatique, sinon je le prendrais en main. ll faut beaucoup de temps.
Je n'ai pas encore réussi à persuader les autres de I'importance du site pour attraper et garder des membres actifs.
Pour finir, je dirais qu'à une certaine époque, I'association des Anciens Elèves du Lycée Français de Londres (baptisé Charles de Gaulte en 198o) fonctionnait bien, avait un petit journal papier, des activités et il y avait même un groupe à Paris. A propos M. Bastianetti a été élève en CM1 et CM2 chez nous. Wien est à taille humaine, je pense que cela facitite. Londres est immense et surtout les transports ne sont pas terribles. Nous avons remarqué que dans toutes les associations françaises de Londres, il y a un net recut de fréquentation.
Nous réussissons malgré tout à organise un BBQ début juin, pour les élèves qui désirent fêter leurs 10 ans, 20 ans et plus de sortie du lycée. Matheureusement nous ne réussissons pas à 'greffer' des anciens élèves de 20 à 4o ans pour notre bureau. Trop occupés, disent-ils...
Et maintenant mon âge: plus de 7o ans et dans le
CA de I'ALFM avec Hilda Cabanel de Bogota, nous sommes les moins jeunes ! Ouf ! Quel pavé à lire.
Bien cordialement

Floriane Zuniga- Association des Anciens du lycée français Charles de Gautle (Londres)

page d accueil

---JCS, apprenti Web-user, vous salue bien. A bientôt !